Serre la vie!

Et presque quatre semaines ce sont passés depuis l’article dernier, mais avec le beau temps j’ai préfère travailler au jardin que derrière le clavier. Le soir en rentrant j’étais assez fatigué que la formule douche-dodo est celle qui marchait le mieux! Les travaux de mise en culture ont avancés et quelque chose du nouveau est arrivé dans le jardin : une serre 🙂

Si long temps rêvée, je l’ai fait! Fini les tunnels de plantation utilisés l’an dernier pour les semis, car même si elle rendent bien service leur utilisation est bien moins pratique qu’une serre pour bien préparer les semis à l’abri du froid et du vent et qui pourra abriter pendant l’hiver les plantes qui craignent le froid.

Mais si le résultat impressionne, personnellement je la trouve très belle, ça n’a pas été simple. Le tout a démarré par préparer la place où la serre sera installée, juste à coté de la terrasse. Pour mettre au niveau le terrain j’ai utilisé la terre dégagée de l’allée qui longe la planche S (Sud). Vous pouvez remarquer aussi mes chaussettes en l’air 🙂

L’objet bleu en bas à droite sur la photo est le colis principal qui contient toute la structure métallique de la serre. Grande fut ma surprise quand en l’ouvrant j’ai découvert l’état des certains éléments.

Je ne m’attendais pas à ça! Comme je comptais sur la livraison rapide de la serre pour faire mes semis, j’avais deux options: contacter le SAV sans savoir dans combien de temps j’aurais résolu le problème ou tenter de réparer les éléments abîmes, car si ça marche j’ai résolu mon soucis sinon je reviens à la première : contacter le SAV! Et j’ai bien fait, car même si j’ai passé une demi-journée à les redresser ça ma permis de la monter presque dans les délais souhaités. Je n’ai pas réussi à les redresser complètement, j’ai un décalage de 5 à 8 mm sur un côté, mais globalement les plexis ce sont bien assemblés et l’étanchéité est assurée.

Et le lendemain matin voilà la serre terminée et les premiers semis installés.

Aujourd’hui les semis s’y plaisent très bien et le maïs a presque dépassé la cagette 🙂 La prochaine étape c’est le repiquer sur la planche qui lui a été désigné dans le plan du jardin de cette année. Mais ceci sera le sujet du prochain article.