Janvier au jardin

Janvier est en principe le mois le plus froid de l’année et le jardin est au repos. Par conséquent ce ne sera pas un très long article. Mais ce n’est pas parce que le jardin est au repos qu’on n’a rien à faire 😉 

On peut profiter de cette période de calme pour lire, pour faire l’inventaire des graines et refaire le stock en achetant ce qui manque pour la nouvelle saison, pour faire le plan du jardin, démarrer sous abri les semis des premiers légumes primeurs.et acheter des pailles.

Mais voyons maintenant ce qu’il est possible de faire en janvier au jardin ici en région parisienne :

Travaux : installez les allées, les bords des planches de culture et tout autre aménagement

Récolter : continuez à récolter les légumes d’hiver (poireaux, choux de Bruxelles, choux, topinambours…)

Protéger : protégez vos légumes d’hiver en cas de fortes baisses de température ou de gel en paillant bien autour et couvrez bien les zones où le niveau du paillage a bien diminué.

Enrichir : si vous ne l’avez pas fait à l’automne en fin saison, vous avez encore le temps d’ajouter d’enrichir votre terre en ajoutant des engrais naturels comme le fumier.

Serre : démarrez les premier semis et aérez lorsque c’est possible.

Tailler : si vous avez des arbres, arbustes ou un verger le mois de janvier est bien actif car c’est le meilleur moment de les tailler.

Transplanter : c’est le moment propice de déplacer les arbustes et moi je vais déplacer les mûriers sauvages pour les approcher de la clôture sur la planche Nord.

Planter :

  • les rosiers, les haies, les brises-vent
  • l’ail, l’oignon jaune, les échalotes si la terre n’est pas trop gorgée d’eau

Boutures : mûrier, rosier, ronce, groseillier, sureau, cassissier, figuier, saule…

Et si vous souhaitez jardiner avec la lune: https://www.gerbeaud.com/jardin/calendrier/calendrier-lunaire.php

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.